One Piece Pirate Warriors 3

Présentation de One Piece Pirate Warriors 3

One Piece Pirate Warriors 3 est un jeu vidéo privateur fait pour faire du profit. C'est un jeu de combat de masse, c'est-à-dire qu'il vous fait affronter plein d'adversaires en même temps. Comme souvent avec ce type de jeu, c'est sans coupure, pas de tour par tour ou autre truc du genre, c'est donc un jeu énergique (mais vous pouvez heureusement le mettre en pause).

Au-delà du type du jeu, sa spécificité est bien sûr la licence sur laquelle il s'appuie, One Piece. Vous retrouverez donc un certain nombre d'éléments de ce célèbre manga : personnages, décors, histoire, etc. Comme souvent, ça aurait pu être plus exhaustif, la license aurait pu être plus exploitée, mais ça aurait coûté plus cher et, dans un contexte commercial, il n'est pas idiot de se laisser de la marge pour un des éventuels contenus supplémentaires et/ou un ou plusieurs autres jeux du même genre s'appuyant sur la même licence. D'ailleurs, One Piece Pirate Warriors 3 a une suite (le nom va vous surprendre) : One Piece Pirate Warriors 4 (dont le mode scénario va plus loin pour chaque arc, mais en en traitant moins en retour ; sa date de sortie étant postérieure, il traite des arcs qui n'existaient pas à l'époque du 3).

Les personnages

Les personnages jouables

Liste des personnages jouables par catégorie

Les catégories sont celles du jeu. Il en est de même pour l'ordre, autant celui entre les catégories que celui au sein des catégories.

  1. équipage au chapeau de paille
    1. Monkey D. Luffy
    2. Roronoa Zoro
    3. Nami
    4. Usopp
    5. Sanji
    6. Tony Tony Chopper
    7. Nico Robin / Miss All Sunday
    8. Franky
    9. Brook
  2. pirate 1
    1. Baggy le clown
    2. Mihawk
    3. Crocodile / Mr O
    4. Perona
    5. Gecko Moria
    6. Marshall D. Teach / Barbe Noire
    7. Don Quichotte Doflamingo
  3. pirate 1
    1. Trafalgar D. Law
    2. Jinbei
    3. Boa Hancock
    4. Marco
    5. Portgas D. Ace
    6. Edward Newgate / Barbe Blanche
    7. Shanks le roux
  4. Marine
    1. Tashigi
    2. Smoker
    3. Monkey D. Garp
    4. Kizaru
    5. Fujitora
    6. Akainu
  5. autres
    1. Ener
    2. Rob Lucci
    3. Bartholomew Kuma
    4. Emporio Ivankov
    5. Magellan
    6. César Clown
    7. Aokiji / Kuzan
    8. Sabo

Niveau des personnages jouables

Au-delà du niveau 50
Condition générale pour aller au-delà du niveau 50

Avant de pouvoir monter au-delà du niveau 50 (et jusqu'au niveau 100), il faut préalablement avoir débloqué cette possibilité pour le personnage. Cela se fait via des pièces en or (qu'on ne peut avoir qu'en un seul exemplaire, mais dont l'usage est illimité). Les pièces diffèrent en fonction du personnage, tout comme le nombre de pièce. Une fois que vous avez débloqué le fait que le personnage puisse aller au-delà du niveau 50, il y a petit signe à gauche du libellé de son niveau.

Modes pour monter au-delà du niveau 50

Les personnages non-jouables

Liste des personnages non-jouables

Les personnages inexistants

Les personnages ci-dessous auraient pu faire partie du jeu, et certains ont d'ailleurs été présents dans un ou plusieurs autres jeux vidéos One Piece (comme Gigant Battle 2 sur NDS), mais ils ne sont pas dans celui-ci. Nous incluons là les personnages qui ont une présence dans le jeu, mais ne peuvent pas intervenir sur le terrain. En revanche, nous excluons les personnages qui n'existaient pas à la sortie du jeu ou étaient trop peu décrits.

L'émulation

Avertissements

Les formats de ROM pour Nintendo Switch

Résumé rapide des formats de ROM

XCI (NX Cart Image)
copie brute (dump) d'une cartouche de jeu, ne peut donc servir à représenter qu'un jeu avec une ou des éventuelles mises à jour
NSP (Nintendo Submission Package)
copie brut installée, peut donc servir pour un jeu (potentiellement mis à jour) ou une mise à jour
NCA (Nintendo Content Archive)
conteneur de fichiers, comme un tarball

Les émulateurs

Tous les émulateurs ci-dessous sont du logiciel libre, et le cas échéant c'est une erreur de notre part. De plus, ils fonctionnent sur au moins un système d'exploitation libre ou au moins en grande partie libre.

yuzu

yuzu est un émulateur libre pour Nintendo Switch. Il fonctionne au moins sur GNU/Linux (Trisquel, PureOS, Hyperbola, Debian, etc.) et Microsoft Windows (privateur, donc déconseillé).

yuzu ne cherche pas à être une solution clé en main, car l'émulation de jeux officiels nécessitent des codes qui ne peuvent pas partout être distribués légalement. Si vous avez une console Nintendo Switch, vous pouvez les extraire, puis les fournir à l'émulateur. De nouveaux codes officiels apparaissent et les nouveaux jeux peuvent les nécessiter, donc il peut falloir récupérer un ensemble plus récent de codes. Une fois que vous avez cet ensemble de code (sous la forme d'un ficher prod.keys et d'un fichier title.keys), ouvrez yuzy, puis ouvrez le menu "Fichier", afin de lui faire ouvrir son dossier, dans lequel vous devrez mettre les fichiers. Si vous en aviez déjà forni, au cas où vos nouveaux fichiers seraient mauvais, n'écraser pas les existants (par exemple en les mettant dans un sous-dossier ou en en changeant le nom) tant que vous n'avez pas vérifié que les nouveaux fonctionnent.

Ryujinx

Ryujinx est un émulateur libre pour Nintendo Switch. Il fonctionne au moins sur GNU/Linux (Trisquel, PureOS, Hyperbola, Debian, etc.) et Microsoft Windows (privateur, donc déconseillé).

Licence de ce document

Ce document (dont son code source) a été fait par Nicola Spanti. Il est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-SA 4.0, la licence de documentation libre GNU 1.3 et la licence publique générale GNU (version 2.0 et 3.0). Vous pouvez choisir la licence qui vous convient le plus et dans la version que vous préférez si plusieurs sont proposées. Les licences citées autorisent l'utilisation pour tous les usages, la modification, et le partage quelque soit la forme (code HTML, PDF, impression papier, etc.) et le canal (Internet, clé USB, brochure, journal, livre, etc.) dont sa nature (centralisé, pair-à-pair, commercial, etc.) que cela soit une version originale ou modifiée.