Pokémon Fire Black (GBA)

Présentation de Pokémon Fire Black

Pokémon Fire Black est un jeu vidéo pour la Nitendo GameBoy Advance (souvent abrégée GBA). Il est dans la ligné classique des jeux pokémons, c'est-à-dire que c'est un RPG (Role Playing Game) avec incarnation d'un dresseur ou d'une dresseuse et en combat tour par tour. Il est basé sur le jeu officiel Pokémon Rouge Feu.

En effet, c'est un jeu fait par un ou une fan, utilisant dans ce cadre "NesLeo" comme pseudonyme. C'est une réalisation qui n'a pas d'appui légal, car des éléments sous droit d'auteur·e ou droit des marques sont repris sans l'accord de celleux juridiquement ayant droit, mais c'est souvent de fait toléré par les personnes morales qui pourraient attaquer (The Pokémon Company, Game Freak, Nintendo, Creatures). Au moment d'écrire ces lignes, en juin 2021, il semble que les modifications apportées ne soient pas distribuées sous une forme réutilisable (autant pratiquement que juridiquement).

Certaines hack-ROMs Pokémon refont toute une nouvelle région. Ce n'est pas le cas ici, où on est à Kanto, mais avec toutefois des modifications notables. Pour ce qui est de l'histoire, elle a bien plus changé, car la Team Rocket contrôle la région de Kanto ! Différence supplémentaire et non négligeable : la difficulté, qui est bien supérieure à celle des jeux officiels. D'autres modifications sont aussi de la partie (changement de la catégorisation physique/spécial de certains types, ajout du type fée, possibilité de courir dans les batiments, pokémons de départ différents, quelques pokémons de la quatrième génération, les CTs sont à usage illimité, etc.), mais nous n'avons pas vocation à en fournir une liste exhaustive. Enfin pour ce qui est la langue, il est uniquement en français (en juin 2021 du moins), mais peut-être aura t'il un jour le droit à une traduction (comme c'est devenu le cas pour Pokémon Éclat Pourpre).

Le scénario principal

Attention : Sachez que des éléments de l'intrigue sont révélés. Les lire avant de les avoir vécu en jeu pourrait vous gâcher une partie du plaisir.

Votre premier pokémon !

Le jeu commence par vous présenter vite fait la ROM, puis le monde des pokémons via le professeur Chen. Vous devez ensuite choisir votre sexe-genre (binarité obligatoire), votre nom et celui de votre rival. Une fois cela fait, vous incarnez votre personnage.

Dans le lieu où vous commencez, votre chambre, il y a en haut à gauche un ordinateur, dont vous pouvez extraire une potion. À l'angle en haut à droite, il y a quelque chose sur le sol, allez devant et appuyez sur "A" pour ramasser des chaussures de sport et ainsi pouvoir courir (donc se déplacer plus vite). Pour commencer l'aventure, descendez les escaliers (qui sont en haut à droite).

Une fois les escaliers descendus, vous serez dans une salle avec une femme, qui n'est autre que votre maman, qui pourra faire office de soigneuse gratuite quand vous aurez au moins un pokémon. Si vous lui parlez, elle vous dira que le professeur Chen vous cherche et qu'il est dans la maison voisine. En fait, la maison voisine est celle de votre rival, mais faites y un tour pour subtiliser la carte sur la table. Le laboratoire du professeur est juste en dessous et est bien plus gros. Mais vous pourriez d'abord aller en bas à droite du labo et vous faufiler dans le passage entre les arbres pour aller jusqu'à une petite partie rocailleuse et appuyer sur "A" devant le rocher afin d'obtenir l'objet "vive griffe".

Pour ce qui est du laboratoire, vous pouvez y entrer, votre rival y est, mais le professeur Chen est lui absent ! Faites donc le/la foufou et dirigez-vous vers le haut dans les herbes. Le professeur Chen vous interceptera avant que vous entriez dedans, puis il vous ammènera à son laboratoire. Là-bas il vous proposera de choisir un pokémon parmi 3 et vous serez le premier servi au grand dam de votre rival.

Le premier pokémon est Embrylex, un pokémon roche de la 2nde génération, dont l'évolution finale est Tyranocif. Le second pokémon est Draby, un pokémon dragon de la 3ème génération, dont l'évolution finale est Drattak. Le troisième et dernier pokémon est Parecool (dont l'évolution finale est Monaflèmit), qui représente normalement un mauvais choix comme vous prévient le jeu qui aussitôt vous assure toutefois que celui-ci est spécial.

Si vous prenez Embrylex, votre rival prend le troisième, qui est magiquement devenu un Obalie (dont le type est eau). Si vous prenez Draby, votre rival prend le premier, qui est magiquement devenu un Kraknoix. Si vous prenez Parecool, votre rival prend le second, qui est magiquement devenu un Terhal. Pour ce qui est de la spécificité du Parecool, elle réside au moins dans sa capacité spéciale, qui est "benêt" et non "absentéisme".

Vous pouvez maintenant sortir du laboratoire, ou plutôt tenter de le faire. En effet, votre rival vous affronte. Un mini-tutoriel démarre alors et le combat commence. Grâce à la baie oran que porte sur lui votre pokémon et dont l'usage est automatique sans perte de tour, vous devriez l'emporter (et ainsi gagner 80 pokédollars). Si la baie a été consommée, pensez à équiper votre pokémon de l'objet "vive griffe" que vous avez pu récupérer.

Le début de l'aventure

Vous pouvez maintenant quitter bourg Palette par le haut. Une fois cela fait, vous serez sur la route 1. Avant les marches montantes, il y a une personne qui, en lui parlant avec "A", vous donnera une potion. Alors que vous tenterez de montez le second ensemble de marches montantes, le professeur Chen vous arrêtera pour vous donner un pokédex. En continuant d'aller vers le haut, vous finirez par atteindre la ville de Jadielle.

Dans la ville, il n'y a pour le moment rien de particulier à faire, si ce n'est aller soigner votre pokémon au centre (en rouge) ou magasiner (dans un batiment au toit bleu). Par le haut, il y a la route 2, mais avant une sbire rocket qui a un abo niveau 8 et 256 pokédollars. En haut à gauche, il y a la route 22, mais juste avant il y a un petit passage entre roche et arbres qui vous permet d'aller récupérer une potion par terre, ainsi que l'entrée d'une grotte. En entrant dedans, Silver, le rival de la seconde génération, vous sautera dessus et fera débuter un combat (farfuret, niveau 9 ; kaiminus, niveau 12). En montant un peu, vous verrez un pokémon et en appuyant sur "A" en face de lui ça déclenchera un combat contre un débugant (que l'on ne peut pas refaire, donc sauvegarder si vous tenez à le capturer).

La route 2, dont le début est en haut de Jadielle, n'a elle rien de bien particulier, si ce n'est l'object "anti-para" en bas à droite. Par le haut de la route 2, vous atteindrez la forêt de jade. Par la gauche en haut, vous trouverez une pokéball. En bas à droite, il y a par terre l'objet "potion". Un peu plus haut, il y a scout Omar (aspicot, niveau 7 ; chenipan, niveau 7). Plus loin, il y a d'autres personnes dresseuses de pokémons, mais on ne va pas en faire la liste (car la flemme). Plus haut à droite, vous pourrez trouver l'objet "antidote". Un peu à gauche de celle-ci, il y a une potion par terre. Enfin, en haut à droite, vous aurez le dernier dresseur, scout Sammy (insécateur, niveau 13).

En sortant de la forêt de jade par le haut, vous retomberez sur la route 2, mais un tout petit plus haut se trouve la ville d'Argenta. Mais à droite, il y a un petit passage, où vous pourrez trouver l'objet "huile" et plus bas une petite maison avec quelqu'un qui propose un tylton contre un roucool.

Argenta et le premier badge

À la ville d'Argenta, vous pourriez commencer par vous rendre au centre pokémon, un batiment avec un toit rouge, pour y faire gratuitement soigner votre équipe pokémon. Ensuite, à droite du centre pokémon, il y a un enclos, avec un sbire rocket à l'intérieur et un qui empêche d'entrer. Vous pouvez parler à ce dernier. Il vous proposera de vous vendre un oeuf de pokémon qui serait super rare. En échange, il voudrait juste la modique somme de 9 000 000 pokédollars. Toutefois, il veut bien le donner à crédit, en vous prévenant qu'il saura vous retrouver pour vous faire payer. Pourquoi ne pas le prendre ?

Il y a d'autres choses à faire à Argenta, mais ça risque pour le moment d'être trop dur. Par la droite, vous pouvez vous rendre à la route 3, qui est très bien pour s'entrainer, avec des pokémons sauvages et des dresseurs/dresseuses. En bas de la route 3, il y a un petit rocher, et vous pouvez obtenir l'object "herbe rappel" en appuyant sur la touche "A" en étant juste en face de lui. À la droite de celui-ci, aussi accessible par le haut par des herbes entre 2 maisons, il y un autre petit rocher avec 10 superballs à la clé. Au-dessus de la bande rocailleuse du bas, il y a l'entrée d'une grotte, mais la visibilité est très réduite, du moins sans la CS "flash" (qui nécessite le premier badge pour être utilisé).

Par le haut de la route 3, vous pourrez combattre des dresseurs et dresseuses. En partant de la gauche, juste après que vous ayez la possibilité de monter ou descendre, il y a une première dresseuse (rattata, niveau 14 ; nidoran♀, niveau 14). Un peu plus haut, il y en a un second (rattata, niveau 12 ; abo, niveau 13). Un peu plus à droite, il y en a un troisième (chenipan, niveau 12 ; aspicot, niveau 13 ; papilusion, niveau 15). En continuant à droite, c'en sera cette fois une (roucool, niveau 13 ; nirondelle ; niveau 14). À droite et en bas de celle-ci, vous aurez un autre (coxy, niveau 13 ; ninjask, niveau 14). Enfin, tout à droite, il y en a une (grodoudou, niveau 15). Tant que vous n'aurez pas battu le champion d'arène d'Argenta, un scientifique vous bloquera le passage de la suite de la route 3.

L'arène d'Argenta se trouve juste au-dessus du centre pokémon. Hormis le champion, il n'y a qu'un dresseur (racaillou, niveau 12 ; sabelette, niveau 14 ; 280 pokédollars), Comme on pouvait s'y attendre, le champion Pierre est plus corriace (racaillou, niveau 14 ; onix, niveau 15 ; ptera, niveau 17). Si vous avez du mal, sachez que vous pouvez capturer un bulbizarre dans la forêt de jade et qu'avec un florizarre (l'évolution au niveau 16 de bulbizarre) qui utilise l'attaque "fouet lianes" (de type plante et qui a le bonus d'attaque de même type) son racaillou et son onix sont faciles avec à terrasser. Une fois que vous aurez vaincu le champion Pierre, il vous donnera le badge de l'arène, 1700 pokédollars et la CT39 "tomberoche" (que vous pouvez utiliser à l'infini).

En haut à droite, il y a le dresseur Hector, qui est puissant (abo, niveau 13 ; minidraco, niveau 15 ; reptincel, niveau 17), mais qu'il est possible de contourner, toutefois ça fait un bon entrainement et il donne l'object "pièce rune" (qui permet de doubler les gains de thune si un pokémon le tient et est utilisé durant le combat). À sa droite, il y a un petit passage et 16 pokéballs sur un monticulle vert. À sa gauche, il y a un batiment dans lequel vous pouvez entrer. La Team Rocket n'est pas qu'un peu dedans et un sbire vous fera office de comité d'acceuil (medhyena, niveau 12 ; goupix, niveau 13), puis une sbire suivra (fantominus, niveau 14), ensuite vous aurez droit à un énième sbire ou plutôt (il semble d'un rang supérieur) "ombre rocket" (dynavolt, niveau 14 ; groret, niveau 15). Une fois que vous les aurez tou·te·s vaincu·e·s, parlez au scientifique qui n'est pas devant un ordinateur, pour obtenir "vieil ambre" à amener à un laboratoire. Vous pouvez aussi parler à celui du bas, qui vous proposera d'apprendre "frappe atlas".

Vers le second badge

Après avoir remporté le premier badge d'arène, vous pourriez continuer sur la route 3. En effet, il suffit de parler au scientifique qui bloque le passage et il s'en ira. Juste après le passage débloqué, il y a un dresseur (mimigal, niveau 12 ; pomdepik, niveau 13 ; migalos, niveau 16). Un peu plus à droite et quelques cases plus haut, il y a un autre dresseur (piafabec, niveau 18). En continuant par le haut, vous atteindrez la route 4. Vous y trouverez un centre pokémon, ce qui n'est pas commun hors des villes. À l'intérieur, vous pourrez acheter un magicarpe pour 500 pokédollars. À la droite du centre pokémon, il y a l'entrée du mont sélénite, qui est la suite de l'aventure.

En entrant dedans, vous tomberez sur une femme aux cheveaux bleus, qui vous prendra tout d'abord pour un membre de la Team Rocket. Elle s'appelle Sandra et est une apprentie dracologue. Elle se vante d'être la plus prometteuse depuis Peter. Ni une ni deux, elle vous affronte et ça ne rigole pas (tylton, niveau 17 ; minidraco, niveau 18 ; minidraco, niveau 19 ; hypocéan, niveau 20). Une fois que vous l'aurez vaincue, elle vous donnera l'objet rare "cherche VS".

À gauche, il y a par terre en bas la CT 09 "balle graine" et en haut l'objet "anti-para". À gauche en haut, il y a aussi un dresseur (scarabrute, niveau 17). À droite, il y a une dresseuse (mélofée, niveau 18). Sachez qu'avec beaucoup de chance, vous pourriez tomber sur un poussifeu sauvage, le pokémon feu de départ de la troisième génération et dont l'évolution finale est braségali.

Plus haut, il y a des dresseurs/dresseuses et des objets, ainsi que 3 échelles. La première conduit à une autre, avec, dans la dernière salle, un dresseur esquivable de la Team Rocket (sablette, niveau 13 ; rattata, niveau 14 ; nosferapti, niveau 15) et l'objet "morc. étoile" par terre. La seconde est du même tonneau, avec un sbire rocket dresseur (magby, niveau 15 ; scarabrute, niveau 16) et la CT46 correspondante à "larcin".

Juste au-dessus de la troisième échelle, il y Aldo, un membre du conseil des 4, qui est pour le moment bien trop puissant. À sa gauche, il y a une pierre lune. À sa droite, il y a une corde sortie. Prenez donc maintenant la troisième échelle. Vous aurez des sbires de la Team Rocket. Juste avant le scientifique et les escaliers qui le précédent, il y a à droite un rocher avec pierre lune dessus. Pour ce qui est du scientifique, il voudra se battre et il n'est pas trop mauvais. Vous pourrez alors choisir entre le fossile dome ou nautile. Juste avant la prochaine échelle, vous aurez un antidote. Une échelle encore et vous serez sur la route 4 !

Juste après être sorti du mont sélénite, sur le bosquet à droite, vous trouverez une superball. Un peu plus à droite, il y a 2 combattants, et chacun veut vous apprendre une technique combat, avec ultimapoing à gauche et ultimawashi à droite. Juste après la partie rocailleuse où ils étaient, un ombre rocket sort du sable où il était caché et vous attaque (cornèbre, niveau 15 ; farfuret, niveau 18 ; électrode, niveau 20). Plus loin, par terre, vous pourrez trouver la CT05 "hurlement". Quelques pas plus loin, vous aurez atteint la ville d'Azuria.

À droite du centre pokémon (qui a un toit rouge), il y a l'arène, dont le type est eau (donc le type plante et le type électrique feront un malheur). Le premier dresseur (qui est contournable) a 2 pokémons (hypotrempe, niveau 18 ; kokiyas, niveau 18). Le second, ou plutôt la seconde, n'en a qu'un (poissoroy, niveau 22). Il ne reste ensuite plus que la championne Ondine (carabaffe, niveau 23 ; staross, niveau 24 ; akwakwak, niveau 25 ; milobellus, niveau 26). Une fois le badge obtenu, les pokémons échangés vous obéiront jusqu'au niveau 30 et vous pourrez utiliser la CS coupe hors combat. En bonus, elle vous donne la CT03 "vibraqua".

Si vous sortez de la ville par le haut, votre rival vous sautera dessus et vous affrontera (obalie, niveau 21 ; terhal, niveau 23 ; galifeau, niveau 25 ; kraknoix, niveau 26). Une fois vaincu, il vous raconte quelques trucs et vous donne un memorydex. Sur le pont qui suit, il y a un scout (papilusion, niveau 18 ; dardargnan, niveau 18), puis une fillette (mystherbe, niveau 14 ; roucoups, niveau 16 ; boustiflor, niveau 18), ensuite un gamin (sablette, niveau 16 ; abo, niveau 16), suivi d'une autre filette (nidoran♂, niveau 20 ; nidoran♀, niveau 22) et après d'un campeur (colossinge, niveau 23). Si vous battez les 5, un sbire rocket vous donnera une pépite. Mais surtout il aimerait que vous rejoignez ses rangs et il insistera en vous combattant (medhyena, niveau 17 ; nosferalto, niveau 21 ; persian, niveau 23).

À gauche, il y a un campeur dresseur (nidoran♀, niveau 17 ; abo, niveau 19 ; ortide, niveau 21). Plus haut, il y a la CT45 "attraction". Par la droite, il y a la route 25, sur-laquelle vous pourriez tomber sur un kaiminus sauvage (le pokémon eau de départ de la seconde génération et dont l'évolution finale est aligatueur) si vous avez beaucoup de chance. En continuant à droite toute, vous devrez affronter 3 ombres rocket. Il y aura alors une maison, avec un mélofée à l'intérieur, qui se trouve être un humain ! Aidez donc le, ce qui vous vaudra un passe bateau (pour l'Océane à Carmin sur mer). À l'extérieur, par le bas, il y a un mini-mont, avec à son sommet une pierre eau caché par un arbre, et une grotte (plutôt pas mal pour entrainer un pokémon eau) qui mène à la route 9. En bas, il y a la CT40 "aéropique" à gauche et au centre un montagnard en combat duo (kapoera, niveau 28 ; onix, niveau 32). À droite, il y a un campeur qui veut se battre (reptincel, niveau 29, arcanin, niveau 33).

Des astuces

Avancer vite

Accélérer l'émulation

Certains émulateurs permettent d'accélérer la vitesse de l'émulation. Cela permet évidemment d'avancer plus vite, mais il faut une machine assez puissante et ne pas mettre non plus une accélération trop grande.

Le pokédex

Remarques préalables

Le pokédex des pokémons sauvages

Numéro Nom Localisation(s)
001 Bulbizarre forêt de jade
010 Chenipan forêt de jade
011 Chrysacier forêt de jade
012 Papilusion forêt de jade
013 Aspicot forêt de jade
014 Coconfort forêt de jade
015 Dardargnan forêt de jade
016 Roucool route 1, route 2, route 24, route 5
017 Roucoups route 5
019 Rattata route 1, route 2
021 Piafabec route 22, route 3
025 Pikachu forêt de jade
029 Nidoran♀ route 2, route 22
032 Nidoran♂ route 2
035 Melofee route 3
039 Rondoudou route 3
041 Nosferapti mont sélénite
041 Mystherbe route 24
046 Paras mont sélénite
048 Mimitoss mont sélénite
052 Miaouss route 5, route 6
054 Psykokwak route 25
056 Ferosinge route 22
060 Ptitard route 1, route 25
060 Tetarte route 25
066 Machoc mont sélénite
069 Chetiflor route 25
074 Racaillou mont sélénite
079 Ramoloss route 25
084 Doduo route 5
095 Onix mont sélénite
111 Rhinocorne route 3
128 Tauros route 5
158 Kaiminus route 25
161 Fouinette route 1
163 Hoothoot route 1
164 Noarfang route 6
165 Coxy route 2
167 Mimigal route 2
173 Natu route 24
175 Togepi route 2
179 Wattouat route 4
183 Marill route 1, route 25
198 Cornebre route 3
203 Girafarig route 5
209 Snubbull route 3
213 Caratroc route 5
228 Malosse mont sélénite
231 Phanpy route 3
239 Elekid route 22
241 Ecremeuh route 5
255 Poussifeu mont sélénite
261 Medhyena route 1
263 Zigzaton route 4
270 Nenupiot route 25, route 6
273 Grainipiot route 2
276 Nirondelle route 1
285 Balignon route 2
290 Ningale forêt de jade, route 24
293 Chuchmur route 3
304 Galekid mont sélénite
309 Dynavolt route 3
322 Chamallot mont sélénite
325 Spoink route 2
353 Polichombr route 3
361 Stalgamin route 3

L'émulation

Les ROMs

Une ROM pour GameBoy Advance a souvent ".gba" pour extension. Ce n'est pas un format compressé, donc on peut vouloir compresser pour économiser de la place (par exemple avec GZIP ou BZIP2), mais les émulateurs ne gèrent pas nécessairement le fait de décompresser tout seul et d'une manière transparente les jeux compressés et ne gèrent que certains formats de compression pour ceux ayant cette fonctionnalité.

Les émulateurs

mGBA

mGBA est un émulateur libre pour la GameBoy Advance. Il fonctionne sur des systèmes d'exploitation "classiques" (au moins GNU/Linux, *BSD, Windows et macOS) et aussi sur des consoles de jeu (Nintendo Wii, Nintendo 3DS et Nintendo Switch, ainsi que la PlayStation Vita !). Il a un fontral en Qt et un autre en SDL. Son code source est mis à disposition selon la Mozilla Public License Version 2.0.

Paquets pour mGBA

VisualBoyAdvance

VisualBoyAdvance est un émulateur pour la GameBoy Advance sous licence publique générale GNU 2.0 (c'est donc du logiciel libre). Malheureusement il est au point mort, mais il existe des versions dérivées qui continuent le développement (dont VBA-M). Il a un frontal basique en SDL et un autre plus riche en GTK.

Paquets pour VisualBoyAdvance

VisualBoyAdvance-M

VisualBoyAdvance-M est une suite de VisualBoyAdvance. Il y a un frontal en SDL et un autre en WxWidgets (qui remplace celui en GTK).

Le code source est disponible sur GitHub de Microsoft. C'est du C++ et CMake est utilisé pour la construction, ça n'a donc rien de surprenant. Si on fait la compilation et l'installation soi-même, checkinstall permet d'installer proprement sous la forme d'un paquet et permettra ainsi de désinstaller simplement avec le gestionnaire de paquets du système d'exploitation.

Paquets pour VisualBoyAdvance-M

Mednafen

Mednafen est un émulateur pour plusieurs machines, dont la GameBoy Advance de Nintendo. Pour cette dernière, il n'a pas de moteur d'émulation propre et en a donc repompé un tiers qui est libre. Il utilise OpenGL et SDL. C'est un logiciel libre. Il utilise de multiples licences d'après le paquet Debian (dont la GPLv2 et la LGPLv2).

Paquets pour Mednafen

Utilitaire pour l'émulation

QJoyPad

Les émulateurs reconnaissent généralement, si ce n'est toujours, bien le clavier et la souris. En revanche, c'est moins souvent le cas pour les manettes, en particulier pour les émulateurs qui sont morts depuis plusieurs années. Pour contrer cela, on peut faire en sorte que les touches d'une manette agissent comme un clavier, en associant chaque touche voulue de la manette à une touche d'un clavier.

QJoyPad est un logiciel libre qui permet de faire cela. Au moment d'écrire ces lignes (c'est-à-dire en début 2020), le ou les gens le faisant n'ont la prétention que de gérer les systèmes GNU/Linux avec X, mais il est à priori probable d'arriver à le faire tourner sur un système BSD avec X. À moins que cela change à l'avenir, il ne gèrerait donc pas Wayland. Il est fait avec Qt, d'où son nom. Pour ce qui est de la licence, c'est à 100% de la GPL.

Paquets pour QJoyPad

Licence de ce document

Ce document (dont son code source) a été fait par Nicola Spanti. Il est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-SA 4.0, la licence de documentation libre GNU 1.3 et la licence publique générale GNU (version 2.0 et 3.0). Vous pouvez choisir la licence qui vous convient le plus et dans la version que vous préférez si plusieurs sont proposées. Les licences citées autorisent l'utilisation pour tous les usages, la modification, et le partage quelque soit la forme (code HTML, PDF, impression papier, etc.) et le canal (Internet, clé USB, brochure, journal, livre, etc.) dont sa nature (centralisé, pair-à-pair, commercial, etc.) que cela soit une version originale ou modifiée.