Installer Trisquel 10 "Nabia"

Présentation de Trisquel

Trisquel est un système d'exploitation. Il est adapté aux ordinateurs de bureau, en effet (dans sa version 10 et les précédentes) il n'est pas été fait pour être utilisé sur des ordinateurs de poche et des tablettes. Il a été fait pour les utilisateurs et utilisatrices lambdas.

C'est un système entièrement libre, d'ailleurs la FSF le recommande. Si vous ne savez pas ce qu'est un logiciel libre, l'article de Wikipédia à ce sujet est un bon moyen de s'informer. Ensuite, vous pourriez lire l'article "Le logiciel libre est encore plus essentiel maintenant" de Richard Stallman. Si vous préférez regarder une vidéo plûtot que lire, une conférence en anglais de Richard Stallman à TEDx Geneva en 2014 est très synthétique (14 minutes).

Trisquel est basé sur le système Ubuntu. Ce dernier est basé sur Debian GNU/Linux. Les parties non libres de Ubuntu ont été enlevées, dont le noyau Linux qui a été remplacé par Linux-libre.

Trisquel est gratuit, comme Ubuntu et Debian, ainsi que le noyau Linux et les logiciels du projet GNU. Il inclut divers logiciels à l'installation, et d'autres peuvent être obtenus via le système officiel d'obtention de logiciels du système, tous gratuitement, sans devoir fournir la moindre information personnelle et sans publicité. Mais cela a demandé du travail, donc si vous en êtes satisfait·e, il sera apprécié que vous contribuer en retour (via un ou des dons, en écrivant de la documentation, en faisant de la communication, en écrivant du code, et/ou par une ou plusieurs autres manières), bien entendu dans la limite de vos moyens.

Ce tutoriel explique l'installation de Trisquel 10 dans sa version mini, c'est à dire avec LXDE (qui est léger pour un environnement de bureau tout confort). Ce tutoriel n'explique donc pas l'installation de la version standard avec GNOME (qui est beaucoup plus lourd), bien qu'il y ait probablement bien des similitudes. Notre motivation pour cela est l'écologie et l'accessibilité élargie (de par la relative légerté de la version mini).

En apprendre un peu plus avant l'installation

Configuration matérielle recommandée

Créer un média d'installation

Un média d'installation est un périphérique de stockage pour installer un logiciel. On utilise généralement une clé USB, voire un DVD. Si vous avez déjà un média d'installation, vous pouvez passer cette étape.

Tout d'abord, télécharger Trisquel 10 (de préférence par BitTorrent). Ensuite, vous pouvez utiliser un périphérique USB ou graver un DVD. Si vous préférez, la procédure indiquée sur le site de Ubuntu est identique pour Trisquel.

L'installation

Ce tutoriel a pour but de vous aider. Il peut néanmoins comporter des erreurs et manquer d'explications sur certains points. C'est pourquoi si vous suivez ce tutoriel, vous devez être une grande personne responsable de vos actes. Si vous n'êtes pas responsable de vos actes, ne lisez pas ce tutoriel, je ne me porte pas garant de vos potentiels problèmes.

  1. Insérez le média d'installation dans l'ordinateur.
  2. Au démarrage de l'ordinateur, démarrez sur le média d'installation. Il est parfois nécessaire de passer par le BIOS ou (sur certains PC achetés après 2011) l'UEFI (il est recommandé de lire la documentation de Ubuntu à ce sujet si Windows 8 ou plus était pré-installé sur l'ordinateur).
  3. Attendez qu'une interface graphique apparaisse. Cela peut prendre plusieurs minutes, le temps nécessaire varie en fonction de votre machine et de votre média d'installation.
  4. Sélectionnez "English" ou "Español" dans le menu "Language". Malheureusement le français n'est pas disponible là dans l'installateur de la version mini. Mais votre système pourra bien être en français.
  5. Ensuite, choisissez "Install Trisquel" ("Installer Trisquel") dans le menu purement vertical. Vous pouvez également le tester ("Try Trisquel Mini without installing"), et dans ce cas vous pourrez aussi l'installer sans redémarrage.
  6. Une fenêtre devrait apparaitre (soyez patient·e), avec comme titre "Welcome" ("Bienvenue"). Si vous n'avez pas sélectionné votre langue préférée précédemment (qui est probablement le français), c'est le moment de la sélectionner grâce au menu de gauche.
  7. Vous pouvez choisir la disposition du clavier. Celle par défaut est généralement la bonne. Il est toutefois conseillé de tester dans le champ prévu à cet effet. Dans le cas d'un test négatif, "Détecter la disposition du clavier" peut s'avérer être une précieuse aide.
  8. Dans la fenêtre "Mise à jour et autres logiciels", si vous êtes connecté à Internet, il est préférable de cocher "Télécharger les mises à jour pendant l'installation de Trisquel".
  9. Avec la fenêtre sur le type d'installation, plusieurs choix s'offrent à vous :
    • Vous voulez avoir uniquement Trisquel sur votre appareil et il n'y a aucune donnée importante sur votre disque. Dans ce cas, sélectionner "Effacer le disque et Installer Trisquel".
      • Si vous craignez que quelqu'un puisse avoir physiquement accès à votre ordinateur et exploite vos données ou modifie le système à votre insu, et par précaution mieux vaut considérer que cela pourrait être le cas un jour, il est fortement recommandé de "Chiffrer la nouvelle installation" (sachant que ça a un léger coût en terme de performance et du coup aussi de consommation énergétique). Cela se fait dans "Fonctions avancés" : dites que vous voulez que soit utilisé LVM et ensuite vous pourrez cocher la case pour le chiffrement.
      • Si vous savez ce qu'est une partition et que vous voulez les modifier facilement, "Utiliser LVM" peut être une bonne chose. L'option se trouve dans "Fonctions avancées".
      • S'il y a très peu de place sur votre disque, l'installeur peut vous proposer malgré tout de faire plusieurs partitions, et celle pour le système pourrait être de taille insuffisante !. En cas, mieux vaut donc faire à la main, via "Autre chose", une grosse partition primaire de type ext4 et avec pour point de montage "/", ainsi qu'une nano-partition de 1 Mo à utiliser comme zone réservée pour le chargeur d'amorcage et une partition de 500 Mo pour EFI (sans l'une ou l'autre de ce type de partition, l'installateur vous dira que vous faites probablement une erreur).
      1. Vous souhaitez conserver un potentiel autre système d'exploitation ou vous avez une partition avec des données que vous souhaitez conserver. Dans ce cas, sélectionner "Autre chose". Si vous souhaitez conserver un autre système d'exploitation, vous aurez un programme léger (du nom de GRUB) qui vous permettra de choisir quel système démarrer au démarrage de votre ordinateur.
      2. Vous devez manuellement créer les potentielles partitions nécessaires (certains préfèrent le faire avec une autre interface graphique comme Gparted). Ensuite, vous devez en formater au moins une, avec "/" comme point de montage. Si votre ordinateur a peu de RAM (aussi appelé mémoire vive), vous pouvez faire une partition swap (2 Go est une taille raisonnable, mais 4 Go est préférable).
  10. Une fois que vous avez la fenêtre "Où êtes vous ?", sélectionner la localisation où vous trouvez si l'option par défaut n'est pas la bonne. Cela permet notamment de définir le bon fuseau horaire. Si par mégarde vous n'aviez pas là sélectionné le bon ou que vous vouliez en changer plus tard, ce sera bien sûr possible et ce simplement.
  11. Dans "Qui êtes-vous ?", remplissez tous les champs. Votre mot de passe doit être relativement compliqué pour être au moins acceptable, mais mieux vaut qu'il soit qualifié de sûr. Retenez bien ce mot de passe, vous en aurez souvent besoin, notamment pour installer, supprimer et mettre à jour des programmes. "Ouvrir la session automatiquement" permet de ne pas taper le mot de passe à chaque démarrage, c'est plus simple, mais bien moins sécurisé, donc mieux vaut éviter à part dans de rares (utilisateur·e très peu à l'aide avec l'ordinatique, ordinateur en libre service, etc.).
  12. Félicitations ! L'installation est en cours, vous pouvez boire une bière ou un soda embrasser votre ami·e de milles baisers. Si vous êtes studieux ou studieuse, vous pouvez également lire les diapositives qui vous en apprendront plus sur le système que vous êtes en train d'installer. L'installation peut être longue de quelques minutes à une heure (cela dépend énormément de la vitesse d'écriture de votre disque).
  13. Il ne vous reste plus qu'à cliquer sur "Redémarrer maintenant" et contempler le résultat de votre labeur.

Le peaufinement du système

Ce qui est décrit ci-dessous est facultatif et chaque grande partie est indépendante.

Logiciels

Logiciels par défaut

Ces logiciels sont par défaut installés dans Trisquel 10. Ils sont tous libres, gratuits et de qualité. Vous pouvez néanmoins les remplacer par d'autres logiciels.

Installer des logiciels

Le moyen le plus simple est d'utiliser "Ajouter/supprimer des applications" de la catégorie "Préférences". Vous pouvez aussi notamment le faire en ligne de commande (c'est-à-dire en donnant des ordres textuels à votre ordinateur), du moins si ça ne vous fait pas peur et que vous êtes à l'aise avec elle.

Avoir la configuration logicielle recommandée

  1. Ouvrez l'outil système LXTerminal, mettez-y ce qui suit, enuite appuyez sur la touche "Entrée" 2 fois, puis attendez. sudo aptitude install command-not-found libreoffice-writer libreoffice-calc libreoffice-impress gimp inkscape icedove dino-im
  2. Faites maintenant de même avec ce qui suit. sudo aptitude purge trisquel-base-recommended trisquel-mini-recommended trisquel-mini vim-runtime vim gigolo compton abiword-common abiword mtpaint mpv sylpheed-i18n sylpheed pidgin-guifications pidgin