Android sans Google en tant qu'utilisateur

Dans cet article, Android désigne Android Open Source Project et Google Android désigne Android + les services logicielles Google (dont des API) + les applications Google (elles ne sont pas toujours toutes installées). Android est un système d'exploitation libre, à l'exception de certains pilotes (un article de la FSF détaille le sujet). Les applications Google ne sont pas libres et dépendent souvent au moins en partie de services privateurs (aussi appelés SaaSS) de Google. En 2013, arstechnica a écrit un article qui décrit la volonté de Google d'améliorer ses applications privatrices au détriment de leurs équivalents libres.

Cet article a pour unique sujet d'expliquer comment faire autrement qu'avec Google (ses applications et ses services) sur Android. Les raisons potentielles pour ne pas utiliser Google sont multiples : inquiétude à propos de la vie privée, les publicités, inquiétude sur le respect de la loi, boycott pour évasion fisacle, des logiciels installés localement et des logiciels utilisés par les services sont privateurs, peur d'une entreprise jugée trop grosse, vous ne voulez pas d'un Minitel 2.0, peur que ce soit "notre" Skynet ou une partie de celui-ci, pressions sur des artistes, pressions sur des éditeurs de contenu, automatisation d'une "justice" et justice privée, le capitalisme est un mal, etc. C'est pourquoi toute solution autre que Google est proposée (même si elle est : non libre, non éthique, proposée par une entreprise lucrative, centralisée, inquiétante à propos de la vie privée, etc).

Cet article n'est pas exhaustif. C'est pourquoi certains sujets et solutions ne sont pas abordés. Cela ne vous interdit pas de faire des propositions, au contraire !

À propos des applications Google

Synchronisation via Google

Si vous avez les applications Google et que vous avez configuré un compte Google, il y a peut être des données synchronisées avec celui-ci. Pour le savoir avec Android 4, allez dans l'application "Paramètres" et dans "Google" de la partie "Comptes", puis sélectionnez un compte, enfin vous pouvez décochez ce que vous ne voulez pas ou plus synchroniser (désinstaller une application peut en effet ne pas suffir). D'autres données peuvent être envoyées à Google, avec Android 4, démarrez l'application "Paramètres" et cliquez sur "Sauvegarder et réinitialiser" de la partie "Personnel", ensuite vous pouvez décocher "Sauvegarder mes données" (qui a pour descriptif assez large "Sauvegarder les données des applications, les mots de passe Wi-Fi et d'autres paramètres sur les serveurs Google"). Il est possible que vous partagiez des données de localisation sans que cela soit visible dans la gestion de votre compte, en effet sous Android 4 dans l'application "Paramètres" et dans "Données de localisation" de la partie "Peronnel", l'option "Localisation via WiFi et réseaux mobiles" envoie des données à Google si elle est cochée.

Désactiver des applications

Si des applications Google sont sur votre Android, vous pouvez constater que certaines ne peuvent peut être pas être désinstallées (du moins pas sans les droits root). Néanmoins dans Android 4, vous pouvez les désactiver. Pour cela, allez dans l'application "Paramètres" puis dans "Applications" de la partie "Appareil". Pour finir, cliquez sur une application, si elle est désinstallable il y aura un bouton "Désinstaller" à droite, sinon il y aura un bouton "Désactiver" à la place. Désinstaller des applications ne pose pas problème, en revanche les applications uniquement désactivables font partie du système, il peut donc y avoir un risque de les désactiver.

Passer par le Web

Si vous ne voulez pas avoir d'applications Google installées, mais que vous souhaitez encore certains de ses services, c'est dans la majorité des cas possibles via le Web. Le navigateur de AOSP (au moins de la version 2 à 4) vous permet de mettre un de vos favoris sur le bureau grâce à un widget, il en est de même avec Firefox avec un appui long sur la barre d'adresse ou dans "Menu" > "Page" > "Ajouter à l'écran d'accueil" (du moins avec Firefox 31). GApps Browser permet d'accéder aux services web de Google sans que cela soit dans votre navigateur web principal, cela permet de compartimenter le traquage.

Chiffrer ses données

Si des applications Google sont installées sur votre système, Google peut déverrouiller le système à distance. Pour éviter que cela soit possible, vous pouvez vous séparer des applications propriétaires de Google ou utiliser le chiffrement intégral proposé à partir d'Android 5.0. Si vous ne voulez ou ne pouvez faire aucune des 2 solutions, vous pouvez au moins chiffrer vos données importantes avec une ou des applications dédiées. Pour chiffrer votre système avec au moins Android 4, ouvrez l'application "Paramètres", cliquez sur "Sécurité" de la partie "Personnel", puis cliquez sur "Chiffrer", mais avant cela il faut que vous ayez défini une méthode de verrouillage qui puisse être utilisée comme une clé pour le chiffrement (par exemple un mot de passe). Si vous ne trouvez rien dans les paramètres qui vous indique si vos données sont chiffrées, l'application IsPhoneEncrypted pourrait vous être utile.

Remplacer les API Google

NoGapps et microG sont des projets qui visent à remplacer les API privatrices de Google par des équivalents libres. Ceci permet de faire fonctionner des applications qui s'appuient sur les API de Google sans avoir une version propriétaire de celles-ci. Il existe déja de nombreux équivalents libres, tels que : µg UnifiedNlp, NetworkLocation, MapsAPI, osmdroid, GoogleLoginService, JGoogle et JGooglePlay.

Les applications

Obtenir des applications (Play Store)

Navigateur web (Chrome)

Client email (GMail)

La cartographie (Maps)

Lecteur de documents textes (Play Livres, Play Kiosque, Docs et PDF Viewer)

Lecteur de documents PDF

Lecteur d'images (Photos)

Lecteur audio (Play Musique)

Lecteur vidéo (Play Films)

Sauvegarde et restauration (Google Backup Transport)

Chat textuelle (Hangouts, Allo)

SMS/MMS seulement

Chat audio (Hangouts)

Chat vidéo (Hangouts, Duo)

"Réseau social" (Google+)

Agenda

Horloge

Calculatrice

Clavier

Environnement de bureau (Google Now Launcher)

Actualités (Flux d'actu)

Appareil photo et vidéo

Appareil photo seulement

Notes (Keep)

Plateforme de vidéos (YouTube)

Paiement (Wallet)

Stockage et partage de données (Drive)

Partage de données uniquement

Synchronisation de données uniquement

Indentification dans des images (Googles)

Traitement de texte (Documents)

Mots de passe (Chrome Sync)

Favoris

Gestion de l'appareil (Device Manager)

Plateforme de jeux vidéos (Play Jeux)

Impression (Cloud Print)

Traduction

Console pour vendeurs de licences (Play Developer Console)

Les services

Email (Gmail)

Webmail

La cartographie (Maps)

Chat textuelle

Chat audio

Chat vidéo

Contacts

"Réseau social" (Google+)

Réseaux sociaux libres décentralisées hébergeables chez vous

"Réseaux sociaux" hébergés par des tiers

Agenda

Notes (Keep)

Livres

Acquisition de livres numériques

Écoute de musiques

Plateforme d'images (Photos)

https://blog.sebian.fr/prosopopee/-->

Plateforme de vidéos (YouTube)

Stockage et partage de données (Drive)

Partage de données uniquement

Traitement de texte (Documents)

Tableur (Sheets)

Diaporama (Slides)

Mots de passe (Chrome Sync)

Formulaires (Forms)

Traduction

Favoris

Authentification unique

Publicités (AdSense)

Remplacer les publicités Google par d'autres a peu d'intérêt. De plus, il est plus facilement techniquement d'en réduire grandement le nombre (quelles soient de Google ou pas). Contrairement aux autres parties, les solutions ci-dessus ne sont pas pour remplacer mais pour éliminer.

Reprennez vos données (Takeout)

Si vous souhaitez supprimer définitivement votre compte Google, il y aura un service que vous serez content d'utiliser ! Il s'appelle Takeout et permet d'exporter vos données.

Le système d'exploitation

D'après la Free Software Foundation Europe, changer de système d'exploitation n'annule pas la garantie de l'appareil en Union Européenne, grâce à la directive 1999/44/CE.

Replicant

Replicant est un système d'exploitation entièrement libre basé sur Android. Les applications Google sont privatrices, c'est pourquoi elles ne font pas partie du système.

Malheureusement (du moins en 2016), très peu d'appareils sont pris en charge notamment à cause du manque de pilotes libres et même sur les appareils supportés il n'y a pas toujours un pilote pour chaque composant. Vous pouvez vous même l'installer sur un appareil compatible ou en acheter un avec ce système d'exploitation déja installé. De plus, il y a peu de mises à jour (du moins en 2015).

Pour aider ce projet, vous pouvez par exemple donner de l'argent, reporter des problèmes et contribuer au développement logiciel (code source). Le projet propose différentes manières d'être aidé en cas de besoin.

LineageOS

LineageOS est un système d'exploitation basé sur Android. Il comprend généralement un pilote (parfois libre) pour chaque composant. Tout le code source (disponible sur GitHub) n'est donc pas libre.

C'est la suite de CyanogenMod. L'équipe de CyanogenMod ne paraissait pas être contre l'utilisation des applications Google. Elle les a d'ailleurs déja inclue par le passé jusqu'à ce qu'un message sérieux de Google (en 2009) lui demande d'arrêter. De plus, CyanogenMod (au moins dans la version 10) inclut ou dépend d'API Google privatrices, freecyngn se propose de les enlever. Il faut faire attention à ne pas le confondre avec Cyanogen OS qui inclut plus de logiciels applicatifs privateurs.

OmniROM

OmniROM est un système d'exploitation basé sur Android. Comme CyanogenMod, il comporte des pilotes non libres. Le code source est sur GitHub.

CopperheadOS

CopperheadOS est une version modifiée d'Android pour améliorer sa sécurité. Il comprend des pilotes non libres.

AsteroidOS

AsteroidOS est un système d'exploitation pour les montres avec un écran tactile. Il est basé sur GNU/Linux et utilise Qt pour l'interface graphique.

Pour en savoir plus

Options