Comment partager votre travail numérique ?

Bien souvent, on crée des fichiers numériques (texte, image, son, vidéo, etc). Parfois, on peut juger utile que d'autres personnes en profitent.
Je vois souvent des gens dire "Partagez !", donner le(s) fichier(s) et c'est tout. Malheureusement, certains aspects sont souvent négligés :

Partager une création, c'est vague, beaucoup trop vague. Doit on citer les auteurs de la création ? Peut on partager au sein d'une création commerciale ? A t'on le droit de modifier et ensuite partager la création modifiée ? Si c'est le cas, la création modifiée doit elle être partagable avec les mêmes conditions (copyleft) ?

Vous pouvez clarifier ces différentes questions en quelques lignes. Néanmoins, votre paragraphe sur l'utilisation de votre création aura probablement peu de valeur juridique. C'est pourquoi des licences ont été créées.

Les licences les plus connus pour le partage sont les Creative Commons, qui vous permettent de choisir un certain nombre de critères. Si vous êtes méfiant sur la validité des licences Creative Commons, sachez qu'elles sont utilisées par Wikipédia. Pour le code source d'un logiciel, il existe des licences spécifiques, comme indiqué sur Wikipédia et le site de la FSF. Il ne faut pas oublier de préciser la version ou les versions des licences auxquelles vous soumettez vos travaux.

Le(s) format(s) utilisé(s)

Le partage ne se fera bien entendu que si votre création est intéressante. Encore, faut il que les potentiels partageurs puissent au moins ouvrir le(s) fichier(s) d'une manière simple et gratuite. Pour cela, il faut :

Exemples

La manière dont vous partagez

Pouvoir lire vos créations, c'est bien. Mais, cela ne vas pas dire que votre création est partagable.

Une manière simple de partager est de donner un lien web. Néanmoins, partager un lien web ne permet pas de partager votre création, mais uniquement un lieu où y accéder. Hors, le lieu de partage peut être inaccessible (pas de connexion Internet, problème technique du lieu, etc). Pour ne rien arranger, certaines technologies compliquent (on ne peut pas réellement empêcher) le téléchargement direct (c'est-à-dire pas d'une manière camouflée). De plus, certains lieux de partage ne sont pas neutres (censure, surveillance, propriété d'une organisation pratiquant de l'optimisation la destruction fiscale, respect de la loi, logiciel privateur etc).

Il est donc préférable de proposer une manière simple de télécharger la création d'une manière. Les lieux de partage doivent être multiples. Partager sans intermédiaire autre que les partageurs est l'idéal. Par exemple, le protocole BitTorrent avec un lien magnet est très bien pour cela et facile à mettre en oeuvre.

Exemples