Le journal "Le Parisien" et les animaux non-humains